Tout connaître sur le Bronzage

Le bronzage, c’est quoi ?

C’est une défense naturelle du corps face aux rayons ultra-violets du soleil. Le corps va créer de la mélanine (pigment foncé capable d’absorber les rayon UV pour protéger la peau). Les mélanocytes, cellules au niveau du derme et de l’épiderme de la peau, sont responsables de la synthèse de la mélanine. Cette mélanine va être attrapée par les mélanocytes au fur et à mesure des expositions et rendre notre peau plus foncée.

UV A, UV B, quelle différence ?

La différence entre ces 2 types d’ultra-violets sont leur longueur d’onde. L’UVA pénètre plus profondément dans le derme de la peau que l’UVB. L’UVA va être responsable des taches pigmentaires de la peau, de son vieillissement, rides…. L’UVB sera lui responsable des brulures ou cloques. Ces 2 UV peuvent expliquer l’apparition de certains cancers de la peau.

Source : Resopso

Le soleil, bienfaiteur ou malfaiteur ?

Le soleil permet de fixer la vitamine D et d’absorber le calcium dans le corps (qui sont bénéfiques pour le squelette car cela fortifie les os).
Cependant, c’est lui qui réduit le « capital soleil » de notre peau :

  • Capital soleil, voyez cela comme un réservoir qui se désemplirait à chaque exposition au soleil.  Ce sont les défenses mises en place par notre corps pour se protéger des effets néfastes du soleil. On ne peut pas connaitre notre capital soleil. Cependant, nous pouvons y voir certains signes qui nous montrent que nous nous sommes trop exposés.

L’apparition de taches brunes ou blanches sont les premiers signes. 
Les taches brunes sont une recoloration de la peau, elles apparaissent souvent aux endroits où la peau est fine (visage, torse, bras, …). Ces tâches ne sont pas dangereuses mais il est important d’y prêter attention de temps en temps en les montrant à un dermatologue par exemple. 
Les taches blanches apparaissent suite à une brulure, la peau s’est décolorée.  L’effet le plus grave d’une trop forte exposition au soleil est d’avoir un mélanome. C’est une tumeur maline (grave pour la santé) qui apparaît sous la forme d’une tache pigmentée (foncée voire noire), qui peut être bombée ou encore avoir une surface irrégulière. Cette tumeur apparaît chez 15 000 personnes chaque année, plus souvent chez l’homme (52%) que chez la femme (48%), dans les environs de la soixantaine.

N’oublions pas qu’au plus tôt nous prenons soin de notre peau, au plus tard les effets désagréables (taches, rides, …) apparaitront !

Comment se protéger du soleil ?

Le soleil est le plus nocif entre 11h et 17h. et il est à son point le plus haut à 14h. Cela veut dire que c’est à ce moment que le soleil est le plus dangereux car il est moins filtré lors de cette période.

La protection de la peau permet donc de garder notre peau hydratée et élastique face à l’agression du soleil. 

La première chose serait de se protéger par des vêtements. Le soleil sera filtré par leurs mailles. Prioriser les couleurs foncées qui absorbent et protègent mieux des rayons du soleil que les couleurs claires qui les réfléchissent. Même si un vêtement clair vous procurera un effet plus rafraîchissant qu’un vêtement foncé.  Un chapeau, une casquette et des lunettes de soleil sont aussi souhaitables pour se protéger correctement.

La crème solaire est l’élément essentiel ! 
Il est conseillé de s’appliquer de la crème environ toutes les deux heures. Si votre peau est fragile ou si vous vous baignez souvent, il est recommandé de rapprocher les applications.

L’indice de protection (IP ou SPF) doit être adapté au type de peau et aux conditions d’ensoleillement et d’exposition.
Cet indice de protection prolonge le temps d’exposition de la peau avant l’apparition de coups de soleil. Un IP 2 arrête 50 % des UV érythémateux (qui rendent la peau rouge), un IP 15 arrête 93 %, un IP 20 arrête 95 %, un IP 30 arrête 97 % et un IP 50 arrête 98 % des UV érythémateux.

Un simple calcul permet de savoir combien de temps on peut s’exposer sans avoir de coup de soleil avec une protection. Il faut prendre le nombre de minutes au bout duquel la peau prend généralement un coup de soleil sans protection solaire (15 minutes, par exemple), et multiplier ce nombre par l’IP. Avec un IP 6, par exemple, on obtient 15 x 6 = 90. Dans ce cas, le coup de soleil apparaîtra donc au bout de 90 minutes environ. (Ce calcul est théorique car d’autres facteurs tels que l’intensité des UV et le type de peau sont à prendre en compte).

Quel IP choisir en fonction de sa peau ?

Vous avez les cheveux roux, blonds à châtains, les yeux clairs, une peau réactive et/ou avec des tâches de rousseurs, vous faites partie des peaux claires :

  • Votre peau est très sensible et elle a besoin du maximum de protection (50+). Vous avez une peau qui prendra facilement des coups de soleil même si celle-ci a été préparée.

Vous avez les cheveux châtain foncé à noir, les yeux foncés, vous faites partie des peaux mates :

  • Vous bronzez assez rapidement, les coups de soleil n’apparaissent qu’après une surexposition, vous pouvez opter pour une haute protection (30 à 50) ou moyenne protection (15 à 25) selon votre activité.

Vous avez la peau brun foncé, les yeux très foncés tout comme vos cheveux, vous faites partis des peaux foncées à noires :

  • Les coups de soleil sont rares ou inexistants et vous bronzez beaucoup, votre peau a besoin d’une protection moyenne (15 à 25).

Pour le visage, qu’importe votre type de peau, il est recommandé d’appliquer une crème solaire de haute protection pour le visage.

Source : BFM

Nous vous recommandons de choisir une crème bio ou du moins respectueuse de l’environnement et des océans car c’est en été que l’écosystème marins souffre le plus (dû aux filtres chimiques des crèmes). Choisissez une crème qui hydrate et qui protège des UV A et B. 

Libre à vous ensuite de sélectionner une huile ou une crème, de choisir le fini sur la peau et l’aspect qu’elle aura. Toutes les peaux sont différentes alors testez-les et voyez celles que vous aimez.
A noter : La mention Waterproof signifie qu’après un court bain, le produit solaire garde 70% de son efficacité.
De plus, ce n’est pas parce que notre peau est protégée par un indice 50 que notre peau ne bronzera pas.

Peut-on bronzer à l’ombre ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, nous pouvons bronzer à l’ombre. Le chapeau et le parasol ne sont pas des barrières contre les ultra-violet mais de simples filtres. En effet, les ultra-violets peuvent se ricocher sur le sol et vous toucher. La protection solaire, même à l’ombre, est donc importante.

La réflexion des UV dépend aussi du lieu où l’on se trouve :

L’eau réfléchit entre 10 et 15 % des rayons solaires, l’herbe 3%, le sable de 15 à 30% et la neige 90%.

Par temps couvert, les rayons UV ne passent qu’à 50%. 

Comment préparer sa peau ?

Préparer sa peau permet de prévenir des coups de soleil mais ne veut pas dire que l’on peut s’exposer sans protection. 

Ainsi niveau alimentation, privilégier les aliments riches en bêtacarotène (pour saturer l’épiderme) et en antioxydant (pour protéger la peau).

  • Du bêtacarotène dans la patate douce cuite, les carottes crues, les épinards cuits, les tomates cuites, les abricots, la mangue et les pruneaux secs.
  • De l’antioxydant dans les cranberries, le cumin, le safran, le gingembre en poudre, le chocolat noir, les lentilles, les pruneaux, la grenade, les baies de goji, les noisettes, les mures, le thym, la vanille, les myrtilles, les pistaches, les amandes, la cannelle, les haricots rouge, l’ail et les noix de pécans.

Les compléments alimentaires apportent au corps ce qui lui manque pour lutter contre les agressions du soleil. Ils sont surtout conseillés aux peaux claires (peaux qui ont tendances à prendre des coups de soleil). Prendre des compléments 3 à 4 semaines avant les expositions. Il est possible de faire une cure de mai/juin à septembre si l’on sait que l’on va être souvent amené à être dehors.

Atelier Nubio propose « On veut… un bronzage vitaminé », complément certifié bio, sans alcool, sans sucre ajouté et sans conservateur. Vegan. Naturellement sans gluten et sans lactose. Made in Occitanie, France, au plus près des plantes..

Renforce la résistance de la peau au soleil pour un bronzage sain, lumineux et durable.

« Sous forme de poudre 100% actifs de fruits et baies (SOD de Melon cantaloupe, pêche, fraise, citron, acérola, Freja™) riche en antioxydants primaires, secondaires et bêta-carotène pour renforcer la peau et activer un joli bronzage durable. »

Ce complément est contenu dans un packaging en verre infiniment recyclable. Il existe aussi en format recharge doypack.

Gommer et hydrater sa peau 

Le gommage permet de retirer les peaux mortes et donc permettre à la peau de mieux absorber l’hydratation. Une peau sèche devient poreuse et donc sensible. Astuce : à la plage utiliser le sable pour vous faire un gommage. A la maison, du sucre ou du marc de café permet un gommage écologique et économique !

La cabine UV à bannir !! une séance d’UV ne va pas préparer votre peau au soleil. En effet, elle ne stimule pas votre peau mais oxyde la mélanine et grille un peu plus votre capital soleil.

Enfin hydratez-vous (crèmes et eau), c’est primordial pour le corps et la peau.

Après une séance de bronzage que faire ?

Après avoir bronzé votre peau est sensible et fragile. Il faut donc la réhydrater et surtout l’apaiser en profondeur.
Une crème hydratante va lutter contre l’assèchement tandis qu’un après-soleil va l’apaiser et donc lutter contre la sensation de tiraillement. 
Nous vous conseillons de choisir une crème hydratante à l’aloé-vera pour ses vertus hydratantes, ré équilibrantes (pour l’épiderme) et apaisantes pour la peau.

N’oubliez pas que vos cheveux sont aussi agressés par le soleil et qu’il faut en prendre soin !

Bonne semaine à toutes et à tous,

La bise montaigneuse 

Source des autres photos : Pinterest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s